Pourquoi investir le plus tôt possible

Monopoly

J’échange souvent sur les réseaux sociaux avec de jeunes lecteurs très pressés de s’acheter une maison. Même s’ils vivent à logement et à l’étroit financièrement, ils sont prêts à se priver davantage pour s’offrir une petite demeure. Quitte à la trouver à 50 km de leur lieu de travail. Je leur réponds toujours ; c’est bien, mais cela ne doit jamais faire en sorte que vous devrez cesser d’épargner dans votre REER et/ou CELI. À cela, on me répond qu’on va « investir dans sa maison » et plus vieux, à 40 ou 50 ans, on recommencera à mettre de l’argent de côté. Non, ce n’est pas une bonne idée.  Après avoir remboursé ses dettes coûteuses en intérêt, il faut penser à faire de l’épargne.

Pourquoi épargner le plus tôt possible?

Parce que les intérêts composés font des merveilles. Si vous souhaitez vous acheter une première maison et que TOUT votre budget y passe, je vais vous expliquer pourquoi ça n’a pas de sens. Voyez cet exemple :

Tom a 25 ans. Il verse 150$ par mois dans son CELI. À 65 ans, son magot libre d’impôt vaudra 301 861$

Sylvia a 40 ans et n’a jamais fait d’épargne. En discutant avec Tom au travail, elle se dit qu’elle a du rattrapage à faire, car elle n’a pas un cent de côté. Elle choisit donc de doubler le montant de Tom et verse 300$ par mois. À 65 ans, elle aura accumulé 210 277$. Soit 91 584$ de moins ! Pourtant les deux ont investi dans le même produit de placement qui rapporte en moyenne 6% à long terme ! Qu’est-ce qui cloche ? Pourquoi cet écart ?

C’est le temps. Avec le taux d’intérêt, il représente sans doute la variable financière qui a le plus d’importance dans l’équation. Les effets des intérêts composés à l’abri de l’impôt pour un REER et totalement libre d’impôt pour le CELI sont formidables. Une stratégie intelligente consiste à cotiser à son REER et utiliser le remboursement d’impôt pour contribuer à son CELI.

Commencez à investir tôt, payez-vous en premier et ne cessez JAMAIS de contribuer automatiquement à vos placements et vous ne le regretterez pas. Cela vous rendra riche plus vite que vous ne le pensez.

Rappel

  • Même si vous avez peu de moyens, investissez automatiquement à chaque paye ou une fois par mois
  • Les économies ET les gains réalisés dans un CÉLI sont libres d’impôt
  • On trouve des programmes de prélèvements automatiques à partir de 25$
  • Les cotisations périodiques permettent de niveler votre prix d’achat de parts de fonds ou d’actions. Durant un marché baissier, vous achetez plus de parts.
  • Faites des scénarios sur le site Calculatrices-financieres.ca et voyez l’impact à long terme
  • Les FNB et les fonds communs offrent une bonne diversification