La dépense #1 des canadiens = les taxes et les impôts

Par 14/02/2016 planification
Tarte fiscale canada

Être un contribuable au Canada, ce n’est pas de la tarte. Alors qu’en moyenne une famille canadienne gagne 79 000$ annuellement, 33 272 dollars sont consacrés aux paiements de taxes de toutes sortes et d’impôt. C’est davantage que les dépenses combinées pour la nourriture, pour le logement et pour se vêtir. Depuis 1961, soit la première année que l’Institut Fraser a compilé ces données, la portion taxes et impôt est passé de 36,6% à 42,1% du revenu disponible. Au Canada on ne peut plus y échapper. La taxation occupe le premier rang des dépenses des ménages.

Chez Gestion de Patrimoine Assante et Major Gestion Privée, nous en sommes bien conscients. C’est pour cela qu’avant de recommander quelconque produit ou service nous priorisons une solide planification fiscale et financière. Vous aurez beau tout faire pour diminuer vos frais bancaires, de gestion et d’administration ou encore prendre plus de risque pour parvenir à dégager un plus gros rendement… ce sera peine perdue. Il faut impérativement réviser tous les postes engendrant des taxes et impôts et passer en revu les crédits et opportunités qui vous ont peut-être échappé. Chaque citoyen doit payer sa JUSTE PART d’impôt, mais, êtes-vous bien certain que vous n’en payez pas plus qu’il n’en faut?

Au moment de toucher un héritage important, le fruit de la vente d’un immeuble ou d’une entreprise… sachez que les programmes de gestion privée offerts traditionnellement par les banques et les caisses ne bénéficient pas spécifiquement de l’efficience fiscale d’un bouclier comme la catégorie de société CI mise en place, il y a 35 ans.

Si vous avez des placements au sein d’une société opérante, de gestion ou encore si vous détenez des placements hors des REER et CELI, il est fort probable que votre facture d’impôt soit plus élevée qu’elle ne le devrait.  En effet à l’extérieur des régimes enregistrés, les distributions d’intérêts et de dividendes et les transactions peuvent engendrer un fardeau fiscal supplémentaire. La catégorie de société des mandats en gestion privée Assante possède de multiples avantages y compris la capacité de reporter l’impôt sur le revenu de placement et les gains en capital. Cela permet une croissance composée supérieure à long terme et la capacité de prendre des décisions de placement, comme le rééquilibrage de votre portefeuille, sans vous préoccuper des incidences fiscales. La Catégorie de société vous permet de tirer un flux de trésorerie fiscalement avantageux de vos placements par l’entremise des fonds de Catégorie T.

L’efficience fiscale est au cœur des stratégies élaborées par les nombreux professionnels aux services des clients de Gestion de patrimoine Assante. Prenez rendez-vous sans tarder et venez nous rencontrer à nos bureaux de la rue Bernard à Outremont. Vous comprendrez rapidement pourquoi le plus important poste de dépense des canadiens (les taxes et impôt) mérite toute notre attention et ce, dans votre meilleur intérêt.

Catégorie fiscale ci