SMRA-Un fonds privé unique au monde

Par 16/06/2013 finance
trading

Lorsque confrontée à la sous-capitalisation du fonds de pension de ses employés, la Standard Life a dû prendre les grands moyens. Au milieu des années 2000, sa caisse de retraite accusait un fort déficit et cela pesait lourd dans son bilan. Les avocats d’affaires et conseillers dédiés à son offre publique ont averti la direction que le déficit actuariel de la caisse de retraite de l’assureur d’Édimbourg compromettait sérieusement sa démutualisation.

Standard Life a donc mis à contribution ses équipes du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, d’Allemagne, de France, de l’Inde, du Japon, de la Corée, de la Chine et de l’Australie. Les 25 principaux gestionnaires de l’entreprise ont dû fournir leurs meilleures idées et ont restructuré leur propre fonds de pension.

Le résultat est un fonds gigantesque rassemblant 32 concepts d’investissement. Le fonds de stratégies mondiales à rendement absolu (SMRA) s’apparente à un fonds de couverture, mais certainement pas à un fonds spéculatif. C’est tout le contraire. L’objectif est de produire du rendement, peu importe la conjoncture de marché. On tente donc de couper le peak et le creux de la volatilité. On vise le rendement des bons du Trésor + 5%.

Tous les options et types d’opération sont possibles, sauf ce qui risque de compromettre la sécurité de la caisse. Pas de levier, pas de «puts et calls» (option de vente ou d’achat et contrats à terme) sans couverture relative, pas non plus d’immobilier ni de placement privé. Bref, tout ce qui se trouve dans le fonds SMRA est public et détaillé et liquide sur une base quotidienne. Une transparence qui détonne avec l’opacité de nombreux hedge funds.

Et les résultats sont spectaculaires!

Depuis 7 ans, le SMRA fait 8,8% de rendement annuel avec une volatilité (écart-type de seulement 5,8. Il répond donc parfaitement à son mandat. Les 12 000 employés de la firme ont été ravis de voir leurs économies passées à travers le torrent de la crise financière de 2008-09 comme si ce n’était qu’un simple ruisseau. Pendant que l’indice mondial MSCI culbutait de -17,4%, le fonds SMRA ne vacillait que de -3,7%. La démonstration fut si convaincante que la haute direction de la financière a conclu que ce produit devait être offert à la clientèle de toutes ses divisions. Les résultats sont tels que l’actif du fonds est maintenant de 36 milliards. Ce qui en fait probablement le plus important fonds de couverture au monde.

En avril dernier, le fonds entrait sur le marché canadien et il est maintenant offert aux investisseurs québécois. Offerts par mémorandum, seuls les investisseurs privés accrédités peuvent en acheter des parts. Les firmes inscrites au marché dispensé et leurs conseillers ont ce privilège. Le montant minimum qui peut être souscrit dépend de la province de résidence, de l’actif total des investisseurs et de leurs profils. Ce dépôt minimum sera de 25 000$ ou de 150 000$. Écrivez-nous si vous souhaitez des informations additionnelles.

Fondée en 1825 en Écosse, la Standard Life est cotée à la bourse de Londres (SLET) depuis 2006. Au printemps 2013, son actif sous gestion était de 360 milliards à l’échelle mondiale dont, 46 milliards au Canada.