Les placements sécuritaires les plus payants

Par 18/01/2014 finance, garantie
équilibriste

Les taux d’intérêt au plancher font peut-être le bonheur des acheteurs de premières maisons, ils font cependant le malheur des investisseurs prudents. Ce sont particulièrement les retraités et la clientèle âgée qui en font les frais. C’est un vrai casse-tête que de trouver des placements garantis ou sécuritaires qui offrent des rendements au-dessus du taux d’inflation.

Si vous voulez absolument un rendement connu d’avance, le choix est restreint et les intérêts que vous obtiendrez seront assez faibles. Le CPG le plus payant que j’ai pu vous trouver au Québec est offert par Banque Manuvie, une banque virtuelle liée à la Financière Manuvie. Pour un 5 ans fermé, le taux est de 2,81%. Si vous êtes à l’aise avec les banques internet, Achieva Financial offre son 5 ans fermé à 2,85%. Tous les résidents canadiens peuvent souscrire à ces produits en ligne. Cette institution de Winnipeg est une filiale de la Cambian Credit Union. Notez que le site de Achieva est malheureusement unilingue anglais.

équilibriste

Attention aux taux promotionnels temporaires

Pour la liberté totale, n’enfermez pas vos économies dans des CPG non rachetables. Les comptes bancaires à haut rendement sont particulièrement attrayants. En ce moment, on trouve de belles promotions incitatives. La Capitale Assurance et Services financiers offre son compte Suisse à 2% pour 3 mois et Desjardins a un compte qui offre 1,75% jusqu’en mars. Sans promotion ni incitatif temporaire, des institutions en ligne offrent d’excellents taux. Achieva Financial offre 1,80%, Banque Manuvie donne 1,55% par an et ING direct est à 1,35%.

Si vous pouvez tolérer l’inconnu et une petite fluctuation, ce sont les fonds qui offrent les meilleurs taux et le plus de potentiel. Du côté des fonds négociés en bourse (FNB), le iShares CLF échelonné d’obligations gouvernementales 1-5 ans, a rapporté 3,77% en 2013. Les portefeuilles de fonds communs prudents peuvent aussi vous convenir. J’aime bien le portefeuille Série Prudente de Placements CI. Depuis 10 ans malgré toutes les mauvaises nouvelles, ce fonds à faible volatilité a offert plus de 5% par années à ses porteurs de parts. J’ai aussi de l’intérêt pour les nouveaux portefeuilles Retraite TD. Ce produit novateur est couvert par des options contre les baisses possibles des marchés boursiers. Notez que si vous avez un actif à investir dépassant les 100 000$, des rabais importants de frais de gestion vous engendreront des rendements supplémentaires. Autant avec Placement CI qu’avec TD, ces produits se retrouvent dans la GESTION PRIVÉE (appelée série PLUS chez fonds TD)

Soyez avisé qu’avec les fonds communs et fonds négociés en bourse, on ne sait jamais  de quoi l’avenir sera fait. Mais, je suis assez optimiste. Je suis d’avis que 2014 pourrait procurer encore des rendements intéressants. En tout cas, les CPG ne sont pas durs à battre !

Enfin j’aimerais souligner un produit hybride fort intéressant: le CIG Boursier SSQ. Il combine la sécurité d’un CPG au taux garanti de 3,10% et une composante liée au marché. Le terme est long, 10 ans mais ce produit est rachetable. L’aspect le plus intéressant est que la plus value offerte par les marchés boursiers appartient à 100% à l’investisseur. Il n’y a pas de plafond de rendement. J’ai fait l’essai de ce produit depuis 5 ans et les résultats dépassent mes attentes. Plus de 7% annuellement composés avec une protection à 100% du capital, mettons que c’est exceptionnel. Si vous souhaitez en obtenir plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter.

MISE EN GARDE

-Les taux promotionnels sont annualisés, mais ne durent que quelques mois

-Exigez toujours le taux annualisé réel PAR ÉCRIT et/ou les prospectus

-Les rendements des CPG (boursiers, indiciels, actions) sont hypothétiques et variables

-Les taux vont remonter. Assurez-vous de conserver des liquidités pour en profiter

-Les fonds d’obligations peuvent avoir des rendements négatifs.

Cet article a été rédigé par Fabien Major et publié d’abord pour le compte de Quebecor Média le 14 janvier 2014 dans la section “Dans vos poches” du Journal de Montréal et de Québec.