Major Gestion Privée
Obtenir un 2e avis

Dette publique : un risque financier dans les pays développés

La dette publique est devenue une question controversée dans les pays développés, avec des niveaux atteignant des sommets sans précédent ces dernières années. Alors que les gouvernements luttent contre les défis économiques, l'accumulation de la dette publique pose des risques fiscaux significatifs, jetant une ombre sur la stabilité financière et les perspectives de croissance économique.

 

Comment comprendre les niveaux actuels de la dette publique ?

 

La dette publique, souvent exprimée en pourcentage du PIB, représente le montant total dû par un gouvernement à ses créanciers. Dans les pays développés, les niveaux de dette publique ont explosé en raison de divers facteurs, notamment des périodes prolongées de dépenses déficitaires, des récessions économiques et des crises financières. Alors qu'un certain niveau de dette publique est considéré comme normal et même nécessaire pour financer des projets publics et stimuler l'activité économique, des niveaux excessivement élevés peuvent devenir préoccupants.

 

Quels sont les risques fiscaux d’une dette publique excessive ?

 

1. Augmentation des coûts d'emprunt : À mesure que les niveaux de dette augmentent, les gouvernements peuvent faire face à des coûts d'emprunt plus élevés, les investisseurs demandant des rendements plus élevés pour compenser le risque perçu. Cela peut mettre à rude épreuve les budgets gouvernementaux, détournant des ressources des services publics essentiels et forcer la main aux gouvernements à augmenter les impôts.

 

2. Éviction de l'investissement privé : Une dette publique excessive peut évacuer l'investissement privé en absorbant les fonds disponibles sur les marchés financiers, réduisant ainsi le capital disponible pour que les entreprises se développent et innovent.

 

3. Vulnérabilité aux chocs économiques : Les pays ayant une dette publique élevée sont plus vulnérables aux chocs économiques, tels que les récessions ou les crises financières, car ils disposent de peu de marge de manœuvre budgétaire pour mettre en œuvre des mesures de réponse économique ou fournir des incitatifs fiscaux.

 

Ces risques ont une implication aussi au niveau de la planification fiscale des familles qui investissent pour accroitre leur patrimoine.

 

Quelles sont les implications possibles pour la planification fiscale ?

 

Comme nous l’avions décrit plus tôt, les risques de niveaux de dette publique excessifs peuvent mettre la pression sur les gouvernements à augmenter les recettes fiscales par le biais de réformes visant à réduire les abris fiscaux et à réformer les lois fiscales. En période de tensions budgétaires, il y a une pression publique accrue sur les gouvernements pour adopter des mesures élargissant la base fiscale, améliorant la conformité fiscale et réduisant l'évasion fiscale.

 

Le rôle de la planification fiscale intégrée

 

Pour les investisseurs, les implications d'un paysage fiscal en évolution sont profondes. Ceux qui n'intègrent pas la planification fiscale dans leurs stratégies de gestion de patrimoine risquent de supporter des charges fiscales plus élevées et des rendements d'investissement diminués. La planification fiscale intégrée va au-delà d’employer des professionnels comme des fiscalistes qui rendent des services ponctuels ; elle implique des stratégies proactives visant à optimiser l'efficacité fiscale tout en s'alignant sur les objectifs financiers de rendement et d’accumulation de richesse. Elle passe par une collaboration et une communication continues entre les différents professionnels : gestionnaire de portefeuille, planificateur financier et fiscaliste. La main gauche doit savoir ce que fait la main droite et vice-versa. Cette approche peut ajouter 1 à 3% de plus au rendement net du patrimoine. Sur un portefeuille d’1 million$ chaque économie d’impôt d’un pour cent (1%) représente une accumulation de richesse additionnelle de 10.000$.

 

Conclusion : L'impératif de la planification fiscale intégrée

 

Dans une ère marquée par l'escalade des niveaux de dette publique et les risques fiscaux accrus, la planification fiscale intégrée émerge comme un impératif critique pour les investisseurs. En collaborant étroitement avec des spécialistes fiscaux, des conseillers en investissement et des planificateurs financiers, les investisseurs peuvent naviguer dans les complexités du paysage fiscal tout en maximisant la préservation et la croissance de la richesse. Ne pas le faire peut entraîner des pertes substantielles, soulignant l'importance de la planification fiscale proactive dans l'environnement financier dynamique d'aujourd'hui.

 

 

Texte rédigé par Lionel Dossou, MSc., Conseiller en gestion de patrimoine

Directeur général de l’Équipe Major

Succursale Assante gestion de capital ltée


Balado
Le Planif

Découvrez le premier balado canadien francophone consacré à la planification financière.

Écouter

Infolettre

Restez à l’affût des dernières actualités en planification financière.

NOS PARTENAIRES PRINCIPAUX

  • Assante
  • Fidelity investments
  • Manuvie
  • Edgepoint
  • BMO
  • Fonds dynamique
  • AGF
  • Mackenzie placements
  • Assante
  • Fidelity investments
  • Manuvie
  • Edgepoint
  • BMO
  • Fonds dynamique
  • AGF
  • Mackenzie placements
  • Assante
  • Fidelity investments
  • Manuvie
  • Edgepoint
  • BMO
  • Fonds dynamique
  • AGF
  • Mackenzie placements

Apprenez-en davantage sur les possibilités que peut vous offrir la gestion privée.

Prendre un rendez-vous

Les produits de fonds communs de placement sont offerts par l’entremise Gestion financière Assante ltée (« GFA ») qui est membre de l’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels. Les actions, obligations et fonds communs de placement sont offerts par l’entremise de Gestion de capital Assante ltée (« GCA »), qui est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières. Les produits et services d’assurance sont fournis par l’entremise de différents fournisseurs. Les services de planification financière et de planification du patrimoine peuvent être fournis par un conseiller GCA agréé ou par Clientèle privée Assante CI, une division de CI Conseil Privé S.E.C., ou par différents fournisseurs. Les fournisseurs sont des sociétés indépendantes de GFA et de GCA ; GFA, GCA et/ou leurs entités affiliées ne sont pas responsables pour les services ou produits fournis par ceux-ci.

Connaître son conseiller et Rapport Info-conseiller de l’OCRCVM

L’équipe Major peut vous seconder dans la planification de votre patrimoine. Contactez-nous
MFDA OCRCVM FCPE