Diminuez vos impôts

Découvrez l'impact du report d'impôts sur la croissance de vos avoirs.

Processus de diminution d’impôts

Major Gestion Privée identifie pour vous les investissements en catégories fiscalement avantageuses qui feront une différence significative lorsque vous déclarerez vos revenus.

major-graphCet exemple compare la valeur d’un placement de 1 000 000 $ affichant une croissance composée de 6% annuelle et assujettie à un taux d’imposition de 46 % de deux manières : au sein d’une structure de capitaux ayant un rééquilibrage annuel et lorsque l’impôt est payé au moment du rachat; et dans un portefeuille traditionnel en fiducie. Les actifs sont rééquilibrés et imposés annuellement. Dans cet exemple, avec la structure de capitaux, l’impôt est reporté jusqu’à ce que les fonds soient retirés après 30 ans, moment où ils sont imposés à titre de gains en capital. Pour la structure fiduciaire, l’impôt est payé une fois par année sur le revenu d’intérêts (1,5 %), les dividendes (1,5 %) et les gains réalisés (1 %), avec la réalisation d’un certain montant de gains en capital (2 %) à la fin de la période.

De temps en temps, un gain en capital ou un dividende canadien pourrait être versé à partir d’une structure de capitaux suite à la vente de titres dans le fonds par le gestionnaire de portefeuille, ou suite à la réception de dividendes canadiens. Ces gains et dividendes sont imposés de façon plus efficace que les intérêts et autres revenus, qui sont habituellement ajoutés aux distributions des placements traditionnels.

Les catégories fiscales permettent de changer de secteur économique ou de région géographique ou même de passer des actions aux obligations sans déclencher de revenus d’intérêts, dividendes ou gains en capitaux imposables.

De plus, les séries T vous permettent de décaisser votre capital investi tout en laissant s’accumuler vos intérêts à l’abri de l’impôt.

Communiquez avec nous pour obtenir un deuxième avis sur votre situation fiscale.

 

Contacter Major Gestion Privée